Projet de thèse

Transition récréative et forme culturelle transmoderne


Du 01/09/2016 au 31/08/2018

L'univers récréatif des territoires montagnards, construit sur un héritage culturel moderne et postmoderne, est considéré aujourd'hui comme le cadre référent pour penser et accompagner le développement des sites touristiques et des espaces ruraux. À l'image des stations de sports d'hiver, cet univers a permis d'apporter vie et richesse à différents territoires de nature. Derrière cet idéal utopique, on observe la présence de multiples crises et turbulences qui viennent perturber le fonctionnement et le développement des espaces récréatifs actuels. Qu'elles soient économiques, climatiques, écologiques, culturelles ou politiques, ces perturbations sont les témoins d'une instabilité notoire évoquant les limites d'un modèle de développement qui n'arrive pas suffisamment à évoluer et se réinventer ; mais aussi à répondre aux vulnérabilités qui menacent l'équilibre du monde. Au-delà du climat d'incertitude ambiant, comment gérer ces vulnérabilités et proposer un autre modèle de développement ? Sur fond de transition récréative, le propos de cette thèse consiste à interroger les modèles de développement présents en observant la présence de formes alternatives qui envisagent une autre conception de l'action territoriale. En référence à la transmodernité, il s'agira de qualifier les principes engagés dans ces formes alternatives à la fois sur un plan culturel mais aussi dans la nouvelle déclinaison du politique, de l'institution et de l'économique. En envisageant une autre relation à l'environnement, aux pratiques et aux personnes (habitants, visiteurs,…), on voit naitre un foisonnement d'initiatives aussi bien dans les espaces en marge que dans la reconfiguration des territoires modernes et postmodernes. Pour alimenter ce travail, deux terrains d'études seront l'objet de nos investigations : les montagnes françaises et québécoises par le prisme de leurs espaces urbains de proximité, ruraux et touristiques. L'enjeu est d'observer ces modèles émergents qui participent à proposer d'autres formes de développement plus adaptées à la réalité en devenir du monde contemporain.

Soumis par admin le jeu, 23/03/2017 - 15:31

Membres partenaires

Corneloup Jean

Direct.eur.rice de thèse

En savoir plus

Marcotte Pascale

Direct.eur.rice de thèse

En savoir plus