Session

Représenter la montagne. Des images et des cartes pour agir sur les territoires

Cité des Territoires - Université Grenoble-Alpes
Du 12/01/2017 au 12/01/2017

Informations et inscriptions sur le site de l'événement

Depuis que les montagnes ont été regardées, elles ont non seulement été décrites mais également représentées par différentes catégories d’images fixes et animées. Après les gravures et les peintures, la photographie, les cartes à plat puis en trois dimensions jusqu’aux montages animés puis au film (familial ou télévisuel) ont rendu visibles la réalité et les représentations que s’en font les réalisateurs. Certaines images ont été produites dans un but de découverte, construites autour du regard porté par les élites touristiques, alpinistes ou voyageuses sur des territoires qu’ils rendaient sensibles de manière contradictoire : beauté des paysages et valorisation de leurs propres activités et déploration des transformations de territoires et de sociétés qu’ils considéraient comme aux antipodes de la modernité. Les cartes, notamment celles réalisées par et pour les troupes alpines, avaient une double fonction de connaissance et de maîtrise. D’autres images, plus récentes, misent au contraire sur la valorisation et le marketing de ces espaces vus comme des lieux d’innovations dans les pratiques (sport, tourisme) et les usages qui leur sont attribués (espaces protégés, nouveaux lieux de vie).

Qu’elles soient réelles ou fictionnelles, toutes ces images ont comme objectif de rendre compte d’une réalité en utilisant des procédés souvent les plus modernes dans leur contexte de production. Elles répondent à des besoins multiples, divergents ou complémentaires, notamment de sécurisation, d’aménagement et de valorisation.

Les militaires par exemple dès le 18e ont pensé et matérialisé l’idée de l’altitude, reproduite sur les premières cartes qui étaient aussi des moyens d’inventorier les sommets avant même leur conquête par les alpinistes. Deux siècles plus tard, les plans des pistes qui ont accompagnés l’essor des stations répondent à des besoins d’autres modes de représentation adaptés aux nouvelles pratiques de la montagne et aux  demandes des gestionnaires de domaine skiable.  C’est aussi l’usage de la photographie considérée comme une technique novatrice pour rendre compte des exploits sportifs et alpinistes, pour valoriser des territoires en vue de leur publicité, mais aussi comme support de prise de décision d’aménagement.

Il est indiscutable qu’actuellement la diffusion de nouveaux procédés de représentation a induit une cohabitation de plus en plus confuse entre des types de supports et d’informations très variés : du plan papier aux sites web, des apps smartphone en 3D aux panneaux d’affichages en temps réel, des SIG aux flux de big data. Cette situation pose un certain nombre de problèmes aux opérateurs sur le choix de l'information qu'ils veulent transmettre à leurs usagers (touristes, secouristes, aménageurs, …) pour des besoins spécifiques. Mais cette prolifération modifie aussi les perceptions que les pratiquants ont de la montagne et les messages que les opérateurs cherchent à diffuser voire à vendre.

Cette session a un double objectif, celui de proposer une analyse des procédés retenus au fil du temps pour rendre compte des réalités montagnardes, via images et cartes prises au sens le plus large, et celle des productions elles-mêmes choisies pour représenter les territoires de montagne. Les deux dimensions méthodologiques et thématiques seront conviées pour tenter de saisir comment et par qui ces représentations sont produites, utilisées voire instrumentalisées,  et avec quelles conséquences dans le fonctionnement des territoires de montagnes.

Il sera intéressant de confronter les méthodes et les choix faits pour des massifs variés que ce soient les Alpes dans leur dimension plurinationale, les Pyrénées, ou d’autres massifs dans ce que l’on choisit de montrer et pour quels usages, avec quelles attentes et quels effets.

Session 8 Représenter la montagne. Des images et des cartes pour agir sur les territoires
Jeudi 12 Janvier
10h45 - 12h45

La cartographie participative, outil de révélation des richesses paysagères du territoire forestier de la Kroumirie - Mogods (Tunisie) (Participatory mapping: a tool to show natural landscapes richness of Kroumirie-Mogods forest area (Tunisia))
KHEMIRI Imen, Laboratoire de Recherches Sylvo-pastorales de Tabarka - Tunisie , Institut National Agronomique de Tunis - Tunisie , KHELIFA Samiha, Laboratoire de Recherches Sylvo-pastorales de Tabarka - Tunisie , Institut Supérieur Agronomique de Chott Meriem - Sousse – Tunisie ,  BOUGHAMOURA Olfa, Laboratoire de Recherches Sylvo-pastorales de Tabarka - Tunisie , Institut National Agronomique de Tunis – TunisieABBES Chaabane, Laboratoire de Recherches Sylvo-pastorales de Tabarka - Tunisie , Institut Sylvo-pastoral de Tabarka - Tunisie

Habiter et travailler aux franges d'un territoire labellisé: quelle place pour la participation ? Construction d'une cartographie participative pour le Grand Site Bibracte-Mont Beuvray  (Dwelling and working at the borders of a labelized territory: what place for participation? Designing a participative map for the Grand Site Bibracte-Mont Beuvray)
TROTTA-BRAMBILLA Gabriella, Cultures Constructives (AE&CC), École Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble
Un produit opérationnel de surface enneigée à partir de données Sentinel-2 et Landsat-8 (An operational snow cover product from Sentinel-2 and Landsat-8 data for mountain regions)
GASCOIN Simon, CESBIO, CNRS , GRIZONNET Manuel, , CNES , Klempka Tristan, , CNES
Le LIDAR aéroporté : une technologie révolutionnaire pour cartographier les peuplements forestiers complexes de montagne (Airborn LIDAR : a new technology for mapping alpin complex forest stands.)
BOCK Jérôme, pôle RDI - chambéry, office national des forêts , RIOND Catherine, pôle RDI - chambéry, office national des forets , MUNOZ Alain, pôle RDI - chambéry, office national des forets , MONNET Jean-Matthieu, UR EMGR, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture , BERGER Frederic, UR EMGR, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture
Discussion générale
REPAS
14h00 - 15h40 Script of the landscape. Between perception, representation and action (Scénario du paysage. Entre perceptions, représentations et actions).
GASPARELLA Lorenza, Fondazione Benetton Studi Ricerche.
La carte est le territoire. Trajectoire du massif de l'Oisans XIXe-XXIe siècles (The map is the territory. Trajectory of the Oisans area 19th-21th centuries)
FOURNIER Dorothée, Sport et environnement social - UFRAPS, Université Grenoble Alpes
 
Le paysage nocturne, nouvelle identité visuelle et outil d’action collective pour des territoires de montagne en transitions ? (The nocturnal landscape, new visual identity and collective action's tool for transitions in mountain territories?)
CHALLÉAT Samuel, LISST-Dynamiques Rurales, Université de Toulouse 2 , DUPUY Pierre-Olivier, LERASS, Université de Toulouse 3 , LAPOSTOLLE Dany, ThéMA, Université de Bourgogne
 
Discussion générale

Soumis par admin le jeu, 28/04/2016 - 11:45

Institutions partenaires

Membres partenaires

Balzarini Raffaella

Responsable de session

En savoir plus

Dalmasso Anne

Responsable de session

En savoir plus