Evenement

La relation Ville-Montagne : un éco-système équitable ?

Chambéry
Du 11/06/2015 au 11/06/2015

La question des relations économiques entre ville et montagne est au cœur des enjeux de développement territorial : liens de dépendance ou d’intérêts réciproques ? L’économie créative change-t-elle la donne ? Jeunes « innovateurs de montagne », chercheurs, gestionnaires, élus en ont débattus lors d’une journée organisée par le Labex ITEM et l’association Montanea le 11 juin dernier au Manège (Chambéry). Le programme de la journée était structuré autour de trois problématiques complémentaires :

Introduction : Penser l’écosystème territorial : un nouveau modèle de relations économiques ville-montagne.

par Bernard Pecqueur, Professeur, laboratoire PACTE, Université Grenoble-Alpes

De la montagne à la ville, de l’effet résidentiel à l’effet économique

Les dynamiques résidentielles ou le développement d’activités de loisirs peuvent apparaître comme de nouvelles traductions d’une situation de périphérie des espaces montagnards, entre banlieue et parc urbain. Ces activités toutefois ne sont pas sans effet sur l’activité économique locale : le résidentiel génère des revenus et des emplois, le récréatif conduit à la création d’entreprises diversifiées, de services ou de production. La géographie en est complexe, avec des antennes urbaines de loisirs de montagne aussi bien que de l’entrepreneuriat local par les nouveaux résidents. Ces dynamiques ont également des effets socio-spatiaux. L’attrait qu’exerce la montagne est distinct pour les jeunes ou les retraités, pour les cadres ou les ouvriers. Cette partie examine ces effets croisés, dans leurs formes et dans leurs conditions. >

Exposés

par Olivier Crevoisier, Professeur, Institut de Sociologie de l’Université de Neuchâtel
 
par Yves Schaeffer, IRSTEA Grenoble

Table-ronde

avec Claire Faessel-Virole, Pilote du Pôle Politique et Aménagement de la Montagne du CEREMA Stéphane Grosset, Créateur et Directeur de Alpinum events, ancien Président du Centre des Jeunes Dirigeants de Grenoble (CJD) Pierre Judet, Maître de conférences, laboratoire LARHRA, Université Pierre-Mendès-France, Historien des industries montagnardes

Le désir de montagne : une ressource pour les territoires de montagne ?

La montagne est aujourd’hui socialement attractive et forme un espace de désir où se mêlent idéologies environnementales, imaginaires du cadre de vie, opportunités foncières et recherche d’ailleurs. Cette demande peut–elle se transformer en ressource durable et contribuer à un développement territorial ? La session interroge la manière dont les pratiques et les imaginaires urbains ont permis de pérenniser et de développer des ressources locales. Elle pose également la question de la spécification des produits montagnards et de ses effets sur les identités : quelle authenticité derrière la labellisation, comment contribuer au renouvellement des savoir-faire et éviter la folklorisation ?

Exposés

par Federica Corrado, Professeur, Université de Turin
 
par Fabien Hobléa, Maître de conférences, laboratoire Edytem, Université Savoie Mont-Blanc
 
par Dominique Kreziak, Maître de conférences, laboratoire IREGE, Université Savoie Mont-Blanc Isabelle Frochot, Maître de conférences, IAE, Université Savoie Mont-Blanc

Table-ronde

avec Bruno Caraguel, Fédération des Alpages de l’Isère (FAI); Sandrine Perez, Fondation d’Action Culturelle Internationale en Montagne (FACIM); Benoit Laval, Président-Fondateur de Raidlight-Vertical, Président du réseau des stations de trail; Jean-Luc Desbois, Directeur Adjoint du PNR du Massif des Bauges et Président du Comité national des géoparcs de France.

La montagne, une dimension de la métropole créative

Nombre d’analyses de la métropolisation ont mis en évidence le rôle de la culture et de la créativité dans le développement économique. Ces nouveaux facteurs peuvent-ils devenir des atouts pour la montagne? Peut-on parler de montagne créative comme on parle de la ville créative et la considérer ainsi comme un espace moteur d’un développement éco-systémique ?

Exposés

par Bernard Pecqueur, Professeur, laboratoire PACTE, Université Grenoble-Alpes
 
par Christophe Gauchon, laboratoire Edytem, Université Savoie Mont-Blanc

Table-ronde

Expériences d’innovations sociales et organisationnelles liant le haut et le bas
avec : Marc Lourdaux, Coordinateur « Echanges paysans », ancien Président du Festival de Chaillol; Louis-Marie Vivant, société AIR, membre de la commission Innovation du Cluster Montagne; Karine Pouliquen, ALTEA, Responsable et spécialiste des tiers-lieux; Muriel Faure, membre de l'association Grande Traversée des Alpes (GTA) pour le projet Rewild.

Conclusions

Nadine Mordant, Commissaire à l’aménagement, au développement et la protection des Alpes, CGET Alpes
Xavier Dullin, Conseiller régional, Président de Chambéry-Métropole
Marie-Christine Fourny, Responsable scientifique du labex ITEM, Université Grenoble-Alpes

 

Soumis par vincent.rauzier le jeu, 11/06/2015 - 00:00

Institutions partenaires

Montanea

Co-production

Membres partenaires

Bouhaouala Malek

Responsable scientifique

En savoir plus

Fourny Marie-Christine

Responsable scientifique

En savoir plus

Pecqueur Bernard

Responsable scientifique

En savoir plus

Peyrache-Gadeau Véronique

Responsable scientifique

En savoir plus

Tocreau Sophie

Chargé.e de projet

En savoir plus