Atelier de formation

Entre tourisme de montagne et industries de vallée : la recomposition territoriale des Adrets

les Adrets
Du 01/09/2014 au 01/06/2015

"Immerger nos étudiants dans un terrain concret"

Contexte et objectifs pédagogiques

Cet atelier était destiné aux étudiants du Master 2 Stratégies Economiques du Sport et du Tourisme (SEST) de l’Université Pierre Mendès France. Cette formation a pour but de former des professionnels à l’interface du sport et du tourisme, outillés pour concevoir et piloter des projets réfléchis, en particulier eu égard à leurs enjeux en termes de développement territorial – une dimension qui, pour la plupart de nos étudiants, était totalement nouvelle. Appréhender la complexité d’un système territorial nécessite l’acquisition d’outils théoriques mais surtout leur opérationnalisation. Ainsi, à travers cet atelier, nous souhaitions immerger nos étudiants dans un terrain concret, en les impliquant dans l’analyse d’une problématique sportive, touristique et territoriale, en interaction directe avec des acteurs du tissu socio-économique local.

Démarches et déroulé de l’atelier

L’atelier a débuté dans un cadre académique. A l’aide de recherches documentaires, les étudiants ont appréhendé l’histoire et les mutations récentes de la commune des Adrets. Ce territoire rural de moyenne montagne doté d’un domaine skiable dans la mouvance du Plan neige de 1964 a en effet vu sa structure économique, sociale et démographique, ainsi que sa dynamique territoriale évoluer durant la dernière décennie, sous l’effet de migrations d’agréments. A partir de ces recherches documentaires les étudiants ont posé des hypothèses sur les problématiques locales qu’il s’est ensuite agit de confronter au terrain.

Une première journée de terrain en novembre 2014 a permis, outre d’apprécier directement le système géophysique de ce territoire, de recueillir la parole d’acteurs institutionnels (mairie, association de ski de fond, association environnementale), de faire connaître le projet auprès de la population et d’affiner le cadre de l’enquête. La problématique retenue a concerné la nature des relations sociales entre les anciens et nouveaux habitants des Adrets, et le rôle joué en particulier dans ce processus par le tissu associatif culturel, ludique et sportif. Puis, organisés en groupes de travail, les étudiants ont réalisé en décembre deux journées d’enquête auprès des habitants (entretiens formels et informels individuels d’adultes et d’enfants, débat collectif).

Principales conclusions

L’atelier a permis aux étudiants, futurs porteurs de projets culturels ludiques ou sportifs de prendre conscience des modalités de réussite de ces entreprises – en premier lieu, l’adhésion des et la réappropriation par les acteurs locaux - mais aussi de leurs enjeux territoriaux. D’un point de vue méthodologique, protégés en quelque sorte par le filet de l’équipe pédagogique, ils se sont confrontés à la déconstruction des préjugés, aux biais de l’enquête de terrain et aux jeux d’acteurs auxquels ils ont ensuite fait face, de manière plus autonome, dans leur stage professionnalisant de fin d’étude de Master 2.

Soumis par admin le ven, 04/09/2015 - 14:44

Institutions partenaires

Membres partenaires

Martinoia Rozenn

Responsable pédagogique

En savoir plus