Projet de recherche

Emploi, précarité et propriété en territoires de montagne : une approche de long terme

Oisans ; Vallée de la romanche ; Serre Chevalier
Du 01/01/2012 au 01/07/2014

À la suite des réflexions engagées en 2012 pour faire converger trois des propositions présentées par les laboratoires LARHRA et SENS (Pluriactivités d’hier et d’aujourd’hui en territoires de montagnes : les logiques d’emploi des activités touristico-sportives alpines, 19ème - 21ème siècle), Pacte (La résidence secondaire dans le temps et l’espace : d’un type d’habitat générique à une catégorie analytique des mutations des territoires de montagne.), et de l’équipe Pacte/(Précarités et accès à la santé en territoires de montagne), il a été décidé de se consacrer à une exploration, sur un territoire donné, des spécificités du rapport à la précarité en territoires de montagne. 

Plus précisément, il s’est agi d’interroger les rapports entre formes spécifiques d’emploi (pluriactivité, saisonnalité) et particularité du rapport au foncier (pression foncière liée au tourisme, valorisation inégale bas/haut, fort impact des résidences secondaires, place des revenus fonciers/immobiliers, pression environnementale). Quels sont ces rapports, sont-ils réellement spécifiques, présentent-ils des caractères « innovants » ?

Une approche de long terme

  • Travailler sur les mutations passées et actuelles des systèmes productifs des territoires de montagne (nature des activités, formes d’emploi)
  • En lien avec les modes d’appropriation du territoire (question foncière, usages)
  • En s’interrogeant sur l’impact social de ces mutations (sécurisation/précarisation des populations) sur l’accès à l’emploi et aux systèmes redistributifs

Des regards croisés sur les Territoires de Montagne

Des compétences en histoire, géographie, économie, droit, sciences politiques sont mobilisées afin :

  • de tester la pertinence d’une lecture en terme d’économie résidentielle vs économie productive dans le temps long
  • de relire l’histoire des pluriactivités jusqu’à aujourd’hui et interroger leur rapport passé et présent à la précarité
  • de mieux cerner la spécificité du rapport au foncier (via la question des résidences secondaire)
  • cerner l’éventuelle spécificité du recours aux droits sociaux en territoire de montagne.

Les Territoires de Montagne : laboratoire d’études

  • Un territoire-laboratoire délimité : la vallée de la romanche et de Serre Chevalier
  • Un espace qui mêle toutes les problématiques : industrialisation/désindustrialisation, tourisme de masse/tourisme dispersé, Alpes du Nord/Alpes du Sud…
  • Des territoires qui ont connu des cycles de reconversion anciens et diversifiés.

Les Territoires de Montagne : espaces multi-acteurs

Valider les hypothèses de recherche, ouvrir sur d’autres questionnements… nécessite la mise en place de processus itératifs avec les partenaires identifiés comme :

  • les services du conseil général de l’Isère (Service solidarité de la direction territoriale de l’Oisans, services de la DgFip, Isère tourisme)
  • les associations de propriétaires de résidence secondaire

Soumis par admin le jeu, 28/05/2015 - 13:03

Membres partenaires

Duvillard Sylvie

Responsable scientifique

En savoir plus

Bourdeau Philippe

Chercheur.e impliqué.e

En savoir plus

Dalmasso Anne

Chercheur.e impliqué.e

En savoir plus

Joye Jean-François

Chercheur.e impliqué.e

En savoir plus

Talandier Magali

Chercheur.e membre

En savoir plus

Warin Philippe

Chercheur.e impliqué.e

En savoir plus