Retrouvez plus d'information sur la page dédiée de son laboratoire

Ambrosino Charles

Historien et urbaniste de formation, Charles Ambrosino est maître de conférences à l’Institut d’Urbanisme de Grenoble et chercheur à l'UMR PACTE. Responsable de la mention de Master Urbanisme et Aménagement et du Master 2 Urbanisme et Projet Urbain, il enseigne le projet, les mutations urbaines, la fabrique de la ville contemporaine et l’histoire des espaces urbains. Il enseigne également à l’Institut d’Études Politiques de Grenoble (Master – Politiques publiques et changement social), à L’Institut de Géographie Alpine (Master – Innovation et développement territorial) ainsi qu’à l’UFR Arts plastiques et Sciences de l’art de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (Master – Projets culturels dans l’espace public) et à l’Observatoire des Politiques Culturelles (Cycle numérique). Ses travaux de recherche et publications au sein de revues scientifiques (Espace et Société, Géocarrefour, Métropolitiques, EspaceTemps.net, Urban Planning International, Territoires en mouvement, etc.) portent sur les liens qu’entretiennent art, économie créative et transformation urbaine, la fabrique culturelle de la ville contemporaine et la planification stratégique. Il a participé à l’organisation de colloques internationaux sur « La ville créative en question » (Grenoble, 2010),  « L’esthétisation de l’espace public et le tournant culturel des questions métropolitaines » (Grenoble, 2013) et « Les métamorphoses de la culture contemporaine » (Villeurbanne, 2014). Il a récemment travaillé sur les processus de mise en culture de la technopole grenobloise dans le cadre de la Plateforme d'observation des projets et stratégies urbaines (POPSU 2010-2015) et coordonné un programme de recherche analysant les croisements entre art numérique, technoscience et culture du libre intitulé « Scènes et milieux de la créativité métropolitaine » (2011-2014).

Mail : charles.ambrosino[@]univ-grenoble-alpes.fr