Partenaire scientifique

Unité de Recherche Architecture, Environnement et Cultures Constructives

Voir le site web

En rapprochant le potentiel de recherche des laboratoires CRATerre-ENSAG et Cultures constructives, l’Unité de recherche Architecture, environnement et cultures constructives aborde la question centrale du logement et de l’habitat en relation avec la problématique du développement durable et de l’éco-construction. Cette question incontournable est directement liée au choix du type de développement vers lequel nous souhaitons aller.

En France, les rapports sur le mal logement de la Fondation Abbé Pierre mettent en évidence le déficit de logements dont souffre notre pays. Un peu plus de six millions de personnes vivent aujourd’hui dans des conditions de précarité, ce qui représente près de dix pour cent de la population française. Au-delà de cette frange qui connaît des difficultés grandissantes, le logement reste un poste majeur des dépenses pour le reste de nos concitoyens. Encore plus largement, la question de l’accès à la propriété et au crédit constitue pour la plupart d’entre nous, un enjeu à l’échelle d’une vie… Dans ce contexte, les difficultés d’accès au logement – malgré l’existence d’un droit au logement désormais inscrit dans la législation – interrogent les architectes en tant qu’acteurs du processus de production du secteur du BTP. Bien qu’ils ne puissent intervenir sur tous les aspects, il relève de leur responsabilité de réfléchir à cette question fondamentale et de participer de manière proactive à la recherche des solutions spatiales et techniques les plus adaptées aux évolutions de la situation. Nous considérons essentiel que notre unité de recherche se saisisse de cette question et forme les nouvelles
générations de concepteurs concernés. A l’échelle internationale, la question est encore plus sensible. C’est plus de la moitié de la population mondiale qui vit dans des conditions spatiales d’inconfort notoire et, dans de trop nombreux cas, dans des conditions d’hygiène et de sécurité qui ne sont même pas dignes des standards minima reconnus par les Nations Unies …

La question de l’accès à l’habitat revêt aussi un autre degré de complexité dans les situations de prévention et de gestion des risques de catastrophes naturelles sur lesquelles les chercheurs de l’unité sont aussi positionnés. C’est donc une question planétaire qui nous concerne tous. 

Membres

Coste Anne

Chercheur.e membre

En savoir plus

Dubus Nicolas

Chercheur.e membre

En savoir plus

Lajarge Romain

Chercheur.e membre

En savoir plus

Novarina Gilles

Chercheur.e membre

En savoir plus