Mountain Wilderness France - ASSOCIATION NATIONALE DE PROTECTION DE LA MONTAGNE

Voyage dans les Alpes

Un contrat de destination qui mise tout sur l'itinérance Répondant à l'appel d'offre [1] du Ministère des affaires étrangères intitulé « contrats de destination », la Grande traversée des Alpes (GTA), les chambres de commerce et d'industrie (CCI) et les Régions Auvergne-Rhône-Alpes (ARA) et Provence-Alpes-Côtes-d'Azur (PACA), le Commissariat général à l'égalité des territoires des Alpes (CGET), et Atout-France ont monté le programme « Voyage dans les Alpes ». L'objectif général de cette opération est de porter le développement d'une économie touristique durable sur les territoires des Alpes. Pour se faire, des produits touristiques référencés sur des grands itinéraires sélectionnés dans le massif (paniers de services touristiques) seront valorisés via ce contrat de destination. L'idée étant que les acteurs locaux s'en saisissent et captent la valeur ajoutée de la fréquentation de ces itinéraires, plutôt orientés autour de modes de déplacement doux (à pied, en vélo, à cheval, …) mais aussi en partie motorisés (itinéraire par la route). Vers un tourisme 4 saisons pour la montagne ? Le résultat attendu est l'accroissement de la notoriété du massif des Alpes en saison estivale, en soutenant le déploiement de la culture d'accueil des clientèles itinérantes. Cette opération est sans doute l'une des réponses possibles pour favoriser le tourisme diffus montagnard par opposition au tourisme concentré sur les stations de ski l'hiver, mais aussi l'été. Cela permettra également d'assurer la viabilité économique des acteurs de terrain en élargissant la durée de leurs activité, en marge des périodes de vacances, en fin de printemps et au début de l'automne, permettant in fine de vivifier l'ensemble du territoire alpin. Ces itinérances se mettent progressivement en place, et il est d'ores et déjà prévu d'en mesurer les effets. Affaire à suivre ! En savoir plus : www.voyage-dans-les-alpes.com [1] Le montage de l'opération a été financée à 80 % par l'État (FNADT, CIMA, mesure 1.4 : 576 198 €) et à 20 % en autofinancement par les pilotes des volets de Voyage dans les Alpes. Aller plus loin Actualités 7 févr. Voyage dans les Alpes 24 janv. Changer d'Approche : embarquement réussi ! » voir toutes les actus Publications » voir toutes les publis Vidéos » voir toutes les vidéos

En savoir plus