Alparc - Le réseau alpin des espaces protégés

Nouvelles des membres

Deux nouveaux membres Nous sommes heureux d’accueillir 2 nouveaux membres au sein de notre réseau cette année : le Parc naturel del’Ötztal, en Autriche, et la Région du Frioul-Vénétie julienne, en Italie.  Changements de directions Le consortium du Parc National du Stelvio en Italie, qui gérait le parc depuis octobre 1995, a été dissout en février 2016. Depuis le 1er mars, les fonctions de tutelle et de gestion du parc sont transférées aux territoires compétents : Provinces Autonomes de Bolzano et du Trentin et Région Lombardie. Un Comité de coordination, présidé par Ugo Parolo, s’occupe d’assurer l’unité du parc. Wolfgang Platter, directeur de l’ancien consortium, est parti à la retraite le 1er septembre 2016. Impliqué de longue date dans le réseau, il reste vice-président du Conseil d’Administration d’ALPARC jusqu’aux prochaines élections : nous lui adressons d’ores et déjà nos meilleurs souhaits pour la suite de ses projets personnels. Dans les espaces protégés français, plusieurs nominations sont à signaler. Henriette Martinez, maire de Laragne-Montéglin (Hautes-Alpes), Présidente de la communauté de communes du Laragnais, est la nouvelle Présidente du Parc naturel régional des Baronnies Provençales, structure qu’elle a soutenue depuis le début. Elle a également été élue cette année Présidente du réseau des Parcs naturels régionaux de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Vice-présidente de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France. Eva Aliacar a quant à elle pris ses fonctions de Directrice du Parc national de la Vanoise en juillet dernier. Elle est la deuxième femme à le diriger depuis sa création en 1963 et succède ainsi à Emmanuel Michau. Pour le Parc Naturel régional du Massif des Bauges, c’est Jean-Luc Desbois, ancien directeur adjoint du parc, qui est désormais à sa direction. Les 3 parcs nationaux alpins français renforcent leur coopération Les présidents et directeurs des trois parcs nationaux des Alpes françaises (Mercantour, Vanoise, Écrins) souhaitent unir leurs efforts pour mettre en place des coopérations techniques et rechercher des financements. La recherche de financements européens pour des actions en commun compte parmi les pistes importantes de coopération. Des actions ont déjà été mutualisées : en matière de suivis scientifiques, les programmes "Lacs sentinelles" et "Alpages sentinelles" en sont un bel exemple.

En savoir plus