Journal of Alpine Research / Revue de géographie alpine

L’ascension de l’artiste dans The Mountain and the Valley (1952) d’Ernest Buckler

Avec son premier roman The Mountain and the Valley (1952), l’écrivain canadien Ernest Buckler s’inscrit dans une longue tradition du Künstlerrroman dont l’une des grandes figures à l’époque des modernistes reste James Joyce et son A Portrait of the Artist as a Young Man (1916). Tout comme Joyce qui remet le genre au goût du jour, Buckler décide d’aborder les affres du jeune artiste et son désir de s’arracher à la tradition et à la vie à la campagne. The Mountain and the Valley décrit le développement intellectuel de David Canaan, un jeune personnage doué d’une sensibilité artistique qui l’isole du reste de sa communauté de la vallée de l’Annapolis, une vallée qui se trouve dans l’arrière-pays de la province canadienne de la Nouvelle Ecosse. L’histoire se déroule dans le village d’Entremont qui, comme son nom l’indique, est cerné par deux montagnes dont les contours enferment et isolent les personnages dans une routine qui résiste au temps et au progrès. Les montagnes au nord et au s...

En savoir plus