Journal of Alpine Research / Revue de géographie alpine

La mise en art de la Blackfoot Valley (Montana, USA) ou comment (ré) concilier le front minier et le front écologique ?

Cet article met en scène une vallée des montagnes Rocheuses, dans l’État du Montana (États-Unis), au cœur des espaces symboliques de l’Ouest américain, fortement marqués par les notions identitaires de wilderness et de frontier. Riche d’un passé d’extraction minière, forestière et d’une importante activité d’élevage, au service des pionniers, la vallée de la Blackfoot est aujourd’hui un excellent exemple de ligne de front, entre ce passé extractif – non complètement enfoui – et la protection de la nature, véritable front écologique actif initié aux niveaux fédéraux, étatiques mais aussi aux niveaux communautaire et individuel. Les différentes représentations et appropriations de l’espace montagnard tendent ainsi à créer des fractures socio-économiques et socio-politiques au sein des populations de la vallée. Un projet artistique in situ entièrement privé (Blackfoot Pathways : Sculpting the Wild) permet de proposer une ressource alternative partagée entre éco-gentrifieurs et chômeurs...

En savoir plus